Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Age : 24
Messages : 273
Date d'inscription : 05/11/2017
Nom : Dracker
Âge : ?
Race : Humain
Classe : Ravageur
Reroll(s) : Varks - Isëlith - Nyrkä - Sväd et bien d'autres
Voir le profil de l'utilisateur

Archives : La Prophétie

le Lun 20 Nov - 14:21


la Prophétie - 2 ans avant la reconstruction du Repaire de Yavin



Le frère qui renaît des Ombres...


Cela faisait maintenant trois ans que Dracker avait été arrêté, le nouveau Cercle en place, formé par Lynae la Manteau Noire, Arkhâal, Luthien, Halkerk, Elïya et Varks, se concentra dans le but de permettre à la Confrérie de se reformer, beaucoup avait perdu la vie lors de l'attaque et le souvenir du massacre persistait encore, telle une plaie qui peinait à cicatriser en tous les coeurs.

Un jour, Varks, l'héritier de Shade, qui était revenu de son entrainement avec sa soeur Elïya auprès de Deïro, ressentit un trouble dans la force, une présence qui l'appelait et décida donc de former une équipe de volontaires afin de l'accompagner dans le but de trouver la source de ce déséquilibre soudain.  

La piste les mena sur Dromund Kaas, dans le premier sanctuaire et laboratoire de Droka, celui dans lequel la Confrérie s'était déjà retrouvée des années avant, lorsque Dracker était encore à la tête.
L'endroit était toujours habité par les esprits torturés du Cathar et la souillure de celui-ci sévissait toujours.
Le petit groupe parvint jusqu'à une salle dissimulée, une sorte de tombeau... Là, ou les derniers parjures et fidèles de Droka attendaient... Tous agenouillés face à une tombe, accueillant Varks tel un envoyé des dieux... Des questions demeuraient quand soudain, la tombe trembla, le jeune héritier senti quelque chose qui voulait s'extraire de sa poitrine, un poing brisa la roche de la tombe par l'intérieur, une main au squelette visible, un mélange d'os, de chair et de métal, une pierre rouge s'échappa du torse de Varks et partie dans le creux même de la dite main, aspirant aussitôt la vie de tous les Parjures restant, la main se reformant peu à peu, la peau venant recouvrir les parties internes... Tandis que l'héritier, tombait inconscient au sol, la poitrine ouverte...

Une chose finie par sortir et se relever de la tombe, une abomination, une créature entièrement faite de métal, de câbles et d'os, la chair et la peau se reformant doucement tout autour d'elle, la pierre tout juste extraite disparaissant au fur et à mesure en son sein.

Lorsque le corps de la créature fut entièrement reconstitué... Un visage familier s'imposa aux yeux des Ombres... La chose ne possédait non pas les expressions de son semblable, non, elle en possédait les traits... Dracker leur apparu, ou du moins une créature qui lui ressemblait pratiquement entièrement, bien que celle-ci, était marquée par des expériences répétées, les câbles sous sa peau encore visible, l'un des yeux en moins caché sous une plaque de fer...  Mais son seul œil restant, blanc comme la glace et la mort...

La créature peina à sortir de la tombe, tombant de celle-ci avant de se relever accompagnée de grognements, de gestes faibles et incontrôlés... Mais lorsqu'elle vue l'épée de Luthien qui était une copie de celle de Dracker mais également et surtout, les yeux de feu d'Eliya, la chose hurla et vint saisir la jeune héritière, leur ordonnant bien que difficilement de lui rendre sa lame ainsi que ses yeux... Mais elle fut repoussée par les Ombres et prit la fuite dans une charge violente qui n'aurait su être stoppée...

Lorsque le calme revint... les Ombres se rappelèrent alors les paroles de Varks avant d'arriver dans le tombeau... Dévoilant que Droka avait eu deux expériences majeures dans son existence, deux expériences qui étaient les seules à avoir survécues à son projet... Celui d'êtres des réceptacles pour lui, les deux seuls à pouvoir contenir sa puissance et son esprit sans périr... Dracker était la seconde... Mais une autre, plus ancienne, l'avait précédée... Et tous comprirent qu'ils venaient de la libérer...



La rédemption d'un mort


Les semaines passèrent et personnes n'avaient eu vent de ce qui était arrivé à la chose libérée... Mais des rumeurs circulaient néanmoins... Celle du retour ou plutôt de la survie d'un homme ... Des rumeurs révélant que Dracker, foulait toujours les différents sols de ce monde...

Beaucoup et même la plupart ne prirent pas ces ragots au sérieux, mais la vérité était pourtant là bien que quelque peu différente...

Dörvas avait survécu... Il s'était réveillé au cœur même de la citadelle des Dral, au sein de leur planète cachée... Leur oracle, lui révélant une prophétie de leur peuple, un cycle qui s'était relancé depuis peu... La-bas il apprit que les Dral pensaient que la force était une chose liée à des divinités, chaque divinité représentant un côté de la force, celle de la lumière et de la pureté... Opposée à celle des ténèbres et du mal même... Aux côtés de ces deux êtres divins, un père qui était le centre des deux, maintenant l'équilibre de ces deux forces.

Les Dral lui avouèrent l’existence de champions qui avaient été choisit et que chacun représentait, tout comme les divinités un côté de la force, ayant pour rôle de maintenir la présence de son affiliation... Méridia, sa mère et Matriarche des Dral était celle qui devait préserver la lumière, Droka, l'hérétique fou était celui qui souhaitait imposer la malveillance et le chaos dans la galaxie... Tandis que celui qui devait maintenir l'équilibre des forces n'était autre que son propre père, Dant...

Mais ce cycle avait été brisé et Dant sombra dans la folie de Droka d'après leurs légendes, causant une faille dans l'équilibre des forces... La Prophétie parlait d'un nouveau cycle naissant, ou les héritiers des champions précédant devraient reprendre le flambeau... Dörvas compris alors au vu de ce qu'il avait ressenti dans la force qui étaient concernés... Niatïri, sa sœur jumelle, était la nouvelle gardienne de la lumière, quand à son frère... Droka en avait fait un monstre qui n'avait plus que dégoût et haine envers tout être présent au sein de la galaxie et qui attendait d'être réveillé, l'évidence voulait qu'il soit le champion du côté obscur... Il cru comprendre son rôle et se vit donc comme héritier de son père, en tant que gardien de l'équilibre... Ou plutôt, comme guerrier de celui-ci, il devait trouver le moyen de le réinstaurer...

La Prophétie dans son intégralité, stipulait que l'héritier du cycle devrait vaincre les ténèbres, scellant le destin de la galaxie mais surtout, le sien.

Il parti donc, accompagné d'un homme étrange nommé Irach'ri, il avait passé un pacte avec celui-ci, lui promettant sa mort le moment venu à condition qu'il l'aide dans sa quête.
Depuis son réveil, il n'avait jamais plus ressentis la présence de Dracker, ce dernier étant une entité différente, formée par toutes les souillures qu'il avait reçu autrefois, celui-ci avait visiblement disparu depuis sa défaite face à la Confrérie... Il ressentit un soulagement mais se rendit surtout compte qu'il n'éprouvait plus aucune émotion... Ni joie, ni peine... Ni amour... Il était une coquille vide avec pour seul but et seule pensée, la rédemption pour ce qu'il a fait à la Confrérie et le retour de l'équilibre de la force...

Il passa donc ces trois années à traquer les créature restantes de Droka pour les exterminer... Au bout de ces trois ans... Son frère qui avait été ramené à la vie, était le dernier à avoir encore de Droka en lui... Mais pourtant, il senti que le côté obscur était encore puissant... Il était encore trop imposant... Il ressentit alors une présence bien plus sombre dans la force, plus dangereuse que son frère... Il la connaissait bien... Dracker avait survécu et son esprit vagabondait dans la force à la recherche d'un nouveau réceptacle... Il le chercha donc, craignant qu'il prenne Varks ou Elïya pour cible... Il finit par le retrouver sur Yavin IV... Ou il décida de l’accueillir de nouveau en lui pour le contenir, l'enfermant au plus profond de sa conscience et de son esprit...

Il regagna Dromund Kaas, à son ancien repaire, là ou ses Manteaux Noirs n'avaient jamais cessé de le servir et ou ils attendait son retour... Cela faisait quelque temps qu'il avait une relation amical avec une sith rencontré à Kaas City lors d'une de ses traques, une femme qui lui rappelait un amour lointain qu'il avait connue, ravivant des sentiments jusque la disparue... Cette femme se faisait appeler Léxan... Un jour il rentra au repaire, un calme pesant installé... Il se dirigea vers la salle principale, là où étaient réunit tous ses hommes en Cercle autour d'un cadavre... C'était celui de Léxan, le coeur arraché... Ses Manteaux Noirs lui avouèrent avoir laissé rentrer quelqu'un, pensant que c'était Dörvas, il avait son visage, sa voix...
Il comprit alors que son frère était bel et bien de retour à la vie et qu'il ne l'était pas sans but... En visionnant les caméras de surveillance il vit le combat bref qui opposa Lexan à l'usurpateur... Ce dernier affirmant à la femme avant de l'achever en lui arrachant le coeur de la poitrine, qu'il voulait voler à son frère ce qu'on lui avait volé à lui... Amour et Famille.

Dörvas s'écroula au sol, la mort de la femme l'avait brisé d'avantage qu'il ne l'était déjà, restant enfermé pendant des jours entiers dans la pièce... Il ne supportait plus aucune mort ni la moindre souffrance que le monde pouvait infliger sur qui que ce soit...  Ses Manteaux Noirs, en rages et en quêtes de vengeance, se permirent d’enterrer la femme au sein du repaire, jurant de se venger de la Confrérie, qu'ils tenaient responsable de la blessure infliger à leur maître et père.



L'Ombre passe.....


Des raids furent donc lancés dans le plus grand secret, à l'insu de Dörvas envers la Confrérie, des Ombres furent assassinés lors de missions et aucune d'elles ne parvenaient à savoir d'ou venait les assaut... Mais au fil du temps et des attaques, la Confrérie finit par croire aux rumeurs et au retour de Dracker, le tenant à leur tour responsable des massacres...

Le frère de Dôrvas avait donc réussit sa première tentative... Semer le trouble ainsi que le doute et provoquer une traque qui viserait Dörvas... Traqué par ceux qu'il a toujours voulu protéger...

Les semaines passèrent, la traque des Ombres et les attaques des Manteaux Noirs n'avaient pas cessé... C'est alors qu'Hayidi, en éxil sur Alderande depuis tout ce temps, reçu la visite de Dörvas... Celui-ci avait enfin finit par sortir de son repaire et avait évidemment apprit les agissements des siens... Il était au courant d'une menace qui pesait sur la Confrérie et que l'Empire était sur le point de lancer un assaut meurtrier sur eux dans les jours à venir... Lui affirmant que plus jamais il ne lui imposerait le moindre choix et qu'elle était libre de choisir sa voie...
Suite à cela, il se rendit en secret au repaire de la Confrérie, ou il rencontra Elïya, la prévenant de la même menace et lui demandant de préparer la Confrérie et de gagner du temps afin qu'il puisse arriver pour sauver ce qui peut l'être...

L'Empire arriva comme prévu, à l'aide de croiseurs et de troupes de chocs, le repaire fut rapidement prit d'assaut. Niatïri, la soeur de Dörvas prit le commandement des Ombres, elle n'était jamais loin d'Elïya et à l'aide des Manteaux Noirs qui étaient restés loyaux envers la Confrérie, forma un bouclier de force pour contenir les tirs impériaux... Mais les navettes de ces derniers finirent pas passer et des débarquements débutèrent dans le repaire... Une bataille sanglante s'engagea et les deux camps eurent des centaines de pertes...
Quand à Niatïri, plus elle puisait dans ses forces, plus une vive lumière semblait émaner du torse d'Eliya, jusqu'au moment où, à bout de force, elle finit par disparaître tel un fantôme, la lueur sur la jeune princesse disparaissant au même instant...
Néanmoins, quelque chose d'inattendue se produit. Le capitaine des Manteaux Noirs de Dracker, Duro, projeta les Ombres à l'intérieur tandis qu'il préparait quelque chose... Il fit apparaître une barrière qui le sépara du reste des autres, observant sa femme qu'était Layn, saine et sauve en lui souriant, avant de disparaître dans une explosion qui l'enveloppa derrière le bouclier qu'il avait formé... La Manteau Noir hurlant sa peine et son désespoir face à l'entrée du temple qui s’effondrait sous ses yeux avec son mari et une partie des troupes impériales...

Les Ombres restantes finirent pas se retrouver bloquées et piégées dans la grotte, elles n'étaient plus qu'une petite cinquantaine, face aux hordes impériales qui préparaient leur ultime assaut...
Quand soudain, le toit de la grotte s'ouvrit, et une navette impériale en descendit, se posant... C'était Dracker, accompagné de ses Manteaux Noirs, aux côtés de Deiro et Alices... Il fit écrouler l'entrée de la grotte, aidant les Ombres à monter dans la navette, prenant la fuite, partant se réfugier sur Tatooine...

Les Ombres furent rapidement dépassées émotionnellement par ce qu'il se passait... L'Empire... Le retour de celui qu'ils connaissaient sous le nom de Dracker, le meurtrier qui était de retour pour les aider mais surtout... Dörvas n'avait plus les cheveux noir et les yeux blancs qu'ils avaient connu... Il avait les cheveux argent des Dral ainsi que les yeux orangés... Il était de toute évidence devenu comme cela suite à sa défaite trois ans avant et lors de la perte de Dracker dans son esprit... Chose bien sur qu'ils ne savaient pas et étaient incapable de comprendre...

La Confrérie fut donc amenée sur Tatooine, recherchée activement par l'Empire...

Les semaines passèrent, encore... Hayidi avait rejoint les Ombres aux côtés de Varks qui lui aussi avait disparu depuis quelques temps aussi. Dörvas, lui, semblait chercher son épée qu'il avait perdu depuis tout ce temps mais refusait d'utiliser la force pour ne pas éveiller les doutes et ne pas être retrouvé par l'Empire... Ou par autre chose...

Néanmoins un jour, Layn sa nouvelle capitaine revint au camp, une marque sur le front, semblable à celle que Droka avait pour habitude de laisser sur ses fidèles... Dörvas comprit alors que son frère était la, dans le désert à les surveiller et se jouant d'eux... Le camp entier paniqua et se divisa d'avantage, finissant par décider de changer d'endroit, guidé par un pirate en quête d'un nouveau camp... Chose qu'ils finirent par trouver, supprimant les impériaux qui le gardait pour en prendre possession, le camp était plus grand mieux équipé et mieux placé...  

C'est alors, suite à de nouveaux et nombreux jours sur Tatooine, que Dörvas eut une conversation à l'écart avec Halkerk, son plus vieil ami encore vivant et celui qui fut son mentor lors de sa jeunesse au sein de l'Ordre Ancestral... Il lui révéla qu'il avait prit la décision de réunir les trois reliques des Ombres afin de retrouver son frère pour le terrasser, là était son seul but... Il lui révéla également qu'il avait enfermé Dracker en lui mais que depuis l'absence de celui-ci, il ne parvenait plus à éprouver la moindre chose... En parallèle de cela, lui et Làyn s'étaient abandonnés dans une relation ambiguë, il voulait à tout prix pouvoir ressentir de nouveau afin de pouvoir profiter réellement de cette relation avant de mourir, mais il savait que cela était impossible sans faire le choix de permettre à Dracker de revenir...  Dörvas finit donc par douter sur ce qu'il devait faire... Il ne se sentait plus digne d'être le chef de la Confrérie et ne méritait rien d'autre que la mort... Mais le sentiment qui lui manquait le plus de toute évidence était l'amour... Cette chose qui l'avait habité et maintenu en vie toute ces années au milieu de la folie et la démence imposée et crée par Droka...

C'est alors qu'il se décida... Il leva sa main gauche en direction des immenses dunes de sables qui se trouvaient en face de lui, les grains se mirent à voler autour d'eux, sa présence se fit écrasante et son espadon vint soudainement à lui, venant se loger dans le creux de sa main, aussitôt, ses cheveux redevinrent sombres, ses yeux toujours orangés, un sourire en coin au visage... Il venait de fusionner de nouveau avec Dracker, lui ouvrant les portes de son esprit... Ayant pour ambition la vie, la reconquête de la Confrérie ainsi que de ce sentiment perdu qu'était l'amour...
Tous ressentirent cette " renaissance " dans la force... Signe de bons ou de mauvais présages...

Les jours passèrent et la Confrérie avait encore moins confiance en lui... Ils avaient pu remarquer que Dörvas était quelqu'un de bon, doux et compatissant... Mais depuis ce nouveau changement, il commençait à ré-adopter certaines habitudes qu'il avait autrefois... L'alcool, la désinvolture, la nonchalance et la provocation...

Mais l'inévitable mit peu de temps avant de se produire, un soir, des nuages apparurent dans le ciel, un orage grondant au dessus du camp de la Confrérie... La marque sur le front de Layn se fit vive... Dörvas ordonna aux Ombres de se cacher dans une grotte près du camp, la ou ils dormaient tous, lui, partant en direction du désert et de la source de l'orage...
La Confrérie patienta quelques minutes, ne sachant pas quoi faire, certains voulaient fuir quand d'autres voulaient aller retrouver l'homme... Mais il finit par revenir au milieu de la brume, boitant et en sang, son bras droit cybernétique en moins, il s'écroula au sol devant eux, leur disant de fuir avant de tomber inconscient...















Aussitôt, son frère, aux côtés d'Irach'ri apparurent, reprochant à Dörvas de s'être détourné de son but et qu'il devait être puni... Les deux hommes après un discours moqueur et provocateur, coupèrent toute les Ombres de la force... Partant suite à cela...

Les Ombres durent apprendre à se débrouiller sans leurs pouvoirs, divisées plus que jamais quand aux décisions à prendre et sur quel chef ils devaient suivre... Dörvas lui, qui avait récupéré dans la cuve de kolto du camp, fut lui même incapable d'user de ses pouvoirs et eu l'air d'un vieil homme faible, à qui on avait enlevé le bras... Il avait même du mal à porter sa propre épée...

Cela faisait maintenant 3 mois que la Confrérie était bloquée sur Tatooine et quelques jours que Dörvas avait disparu avec Halkerk du camp, personne ne savait ou ils étaient partis...

Mais un soir, Xil, une Ombre qui avait disparue depuis l'attaque sur le repaire, arriva au camp avec quelques Ombres pouvant user de la force, elles aussi disparues depuis cette même période, amenant de l'équipement lourd pour le petit groupe qu'incarnait la Confrérie désormais... Xil affirma avoir reçue des ordres et devait aider la Confrérie à se préparer pour une nouvelle attaque... Cette dernière ne se fit pas attendre et les Ombres, forceuses comme non forceuses, regardèrent dans la même direction, celle ou des hurlements de bêtes se faisaient entendre...



La lumière qui demeure...


Une meute arrivait en direction du camp... Tous l'entendirent... Jusqu'au moment où, une ligne d'animaux et de bêtes se forma, des centaines se positionna au sommet de la dune qui donnait sur le camp de la Confrérie... Rancor, reek et même des rats womp faisaient parti de la meute... Ils restèrent en ligne un moment avant que le rancor à la tête se mit à hurler, tous chargèrent à cet instant, la Confrérie elle aussi en formation, débuta un combat tout aussi sanglant que les précédant, usant en grande partie de blasters et même de lance-roquettes pour affronter leurs ennemis bestiales...

La bataille fut courte mais lourde en pertes comme en munition... Les armes lourdes avaient toute été utilisées et peu d'armes restaient à disposition de la Confrérie... Une dizaine d'ombres avaient péries et tous étaient fatigués par ce combat...

Mais quand la victoire semblait avoir été remportée, des rires se firent entendre par tous et semblaient venir de deux endroits opposés... Deux groupes se formèrent, afin d'aller voir... Chaque groupe, tomba nez à nez avec le frère de Dörvas qui se joua d'eux, se moquant et provoquant en citant des événements passés, aussi douloureux qu'humiliant avant de débuter un combat avec les groupes qui leur faisaient faces... Dans la foulée des créatures sortirent du sable par centaine, partout au sein du camp, des sortes d'hybrides/cyborgs, se jetant sur les Ombres qui étaient restées au centre, face au bâtiment principal, se faisant rapidement dépasser avant d'êtres faites prisonniers...


La fin semblait proche, le frère de Dörvas prenant le dessus sur le groupe d'Hayidi, Aldefan, Lynae, Xil tout comme sur celui de Miiala l'étrangère, Làyn, Mirtes et Arkhâal.


Quand le pire semblait se produire, un troisième frère de Dracker apparu dérrière Làyn, celle-ci le reconnu aussitôt et compris que c'était lui le vrai, celui qu'elle avait rencontré dans le désert des semaines plus tôt... Il se mit à rire en se moquant d'elle, posant sa main sur son ventre... la femme qui était en réalité enceinte ressentit une douleur atroce, lui faisant poser genoux à terre...

Mais la fin fut de nouveau repoussée et des explosions retentirent dans tout le camp, des bruits de réacteurs suivirent et des dizaines de vaisseaux bombardiers apparurent dans le ciel, faisant pleuvoir la mort sur les créatures qui faisaient face aux Ombres, le clone qui faisait face au groupe d'Hayidi fut même détruit lors de cet assaut, se prenant un tir de plein fouet avant d'exploser, les Ombres prisonnièrent reprirent aussitôt leurs armes et le combat reprit... Beaucoup des vaisseaux vinrent se poser au milieu des flammes et des corps, des Ombres en sortant par dizaines, venant se joindre au combat... Rapidement, une centaine d'Ombres étaient présentes, c'était toutes celles qui avaient été absentes lors de l'attaque du repaire sur Yavin.
Dörvas surgit aux côtés de Layn, propulsant son frère dans les ruines du bâtiment principal, la relevant et la confiant à Aldefan et Arkhâal... Luthien apparue avec lui, accompagnée de traqueurs, elle se jeta sur le clone restant avec Miiala, Mirtes et Xil, détruisant rapidement leur ennemi... Dörvas se précipita sur son frère tout juste propulsé, il pouvait de nouveau utiliser la force sans que personne ne comprennent comment, partant l'affronter à l'écart du camp...

Le temps s'écoula et tous les ennemis furent vaincus... Dörvas finit par revenir, soutenu par Halkerk, lui aussi de retour, tout d'eux en sale état... Les Ombres de Tatooine, retrouvèrent alors leur lien avec la force.
Dörvas, enleva alors une bague à son doigt avant de s’évanouir une nouvelle fois dans le sable... Hayidi là récupérera avant de demander aux autres de s'occuper de lui, rejoindre les vaisseaux et surtout, retrouver le Crépuscule jusque là disparu depuis sa réparation...

La Confrérie prit le temps de se remettre des événements récents, la tension toujours présente, chacun ayant à présent ses propres idées et propres visions en ce qui concerne le futur de l'organisation...

L'Empire, lui, ne recherchait plus les Ombres, néanmoins il leur était impossible de poser pied sur un sol impérial... Nul ne savait encore pourquoi...
Et Dörvas... Pour sa part... Avait depuis retrouvé ses yeux blancs d'autrefois... Son comportement de plus en plus étrange...

C'est alors que  les Dral firent leur apparition à leur tour, Méridia qui était devenue la matriarche depuis la mort de la précédente qui n'était autre que sa petite sœur, terrassée par Dracker quatre ans auparavant avait fait le déplacement accompagnée de sa garde.

Elle révéla que l'Impératrice souhaitait recevoir les officiers de la Confrérie et que les Dral étaient suffisamment mêlé à celle-ci, refusant donc de tomber dans l’embarra et de passer pour un peuple allié à un groupe dirigé par des enfants incompétents. Niatïri fit même son apparition à ses côtés, restant auprès de sa mère.

L'aventure de la Confrérie continue donc, elle est depuis et de nouveau alliée à l'Empire...

Ses ennemis toujours présent et mal avisés...

Garderont un œil attentif et patient, sur cet avenir incertain qui plane sur les Ombres...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum